Le néo entrepreneur est très vite confronté à des problématiques complexes qui débordent largement de son cœur de métier et qu’il n’aurait pas à aborder s’il était salarié.  En effet, s’il veut gérer correctement ses affaires sans recourir à une multitude de spécialistes, il doit assimiler des concepts juridiques, fiscaux, financiers, sociaux et comptables.

1. Connaître le vocabulaire comptable de”base”

Est-ce que vous savez vraiment ce qu’ est un bilan comptable et quelle est la différence avec un compte de résultat? IR ou IS? … 

Il est important pour s’y retrouver de connaître les notions de base! 

Pas de panique, Bunqr est là pour vous aider : 

  • Le bilan: c’est la photographie de la situation économique et financière d’une entreprise à un moment donné. 

En micro-entreprise, vous n’avez pas de documents comptables complexes à établir chaque année.

Vos obligations comptables ne sont cependant pas inexistantes. Ainsi, tous les auto-entrepreneurs doivent tenir un livre des recettes.

  • Le compte de résultat: document qui permet de voir si une entreprise a enregistré un bénéfice ou une perte pendant un exercice comptable, ça synthétise les charges et les produits au cours d’un exercice. 
  • Exercice comptable: Période de temps donnée au cours de laquelle une entreprise enregistre toutes ses opérations économiques et commerciales dans sa comptabilité.
  • Cotisations sociales: tous les mois ou tous les trimestres vous devez payer des cotisations sociales sur le CA dégagé à l’URSSAF.

On applique ainsi un pourcentage fixe au chiffre d’affaires encaissé. Celui-ci est de 12,8 % pour la vente, et 22 % pour les services.

  • Le résultat imposable: la différence entre les produits et les charges représente le résultat. (cf définition au dessus) Pour obtenir le résultat imposable, il faut déduire les charges déductibles. 
  • Le chiffre d’affaires: est constitué de l’ensemble des produits comptabilisés par une entreprise au cours d’un exercice. Concrètement, c’est le nombre de ventes (ou de prestations) x le prix de ces prestations

Les plafonds de chiffres d’affaires en micro-entreprise – exprimés HT – sont les suivants:

  • 176 200 € en activité de vente,
  • 72 600 € pour les services.

Avant 2018, ils étaient deux fois moins élevés

  • IR: Impôt sur le Revenu 

Dans les entreprises soumises à l’IR (entreprise individuelle, SNC…), ce sont les associés ou l’entrepreneur individuel qui doivent payer l’impôt.

  • IS: Impôt sur les Sociétés 

Certaines sociétés sont par nature soumises à l’IS : les SARL, les SAS, les SA, les SCA. Les autres entreprises (SCI, SNC, EIRL…) peuvent opter pour ce régime si elles considèrent qu’il leur est plus favorable.

  • TVA: Tous les mois vous devez déclarer  la TVA sur vos ventes et vos prestations. La TVA sur vos achats peuvent être déduites 
  • CFE: Cotisation foncière des entreprises 

Pour les échéances et savoir quoi déclarer quand, référez vous à la partie 3 de cet article! 

2. Mettre des règles pour suivre sa compta efficacement

Notre seconde astuce pour vous aider dans la gestion de votre comptabilité est d’en faire régulièrement. 

Et oui, malheureusement, vous êtes les seuls à pouvoir la réaliser et plus vous êtes réguliers dans sa mise à jour, moins ce sera compliqué de la suivre et de la garder à jour. 

Voici nos quelques conseils pour ne jamais se laisser déborder:

  • Demander les factures et reçus à vos fournisseurs immédiatement au moment du paiement -> vous aurez besoin de tous ces documents au moment du bilan et les récupérer 6 mois après … 
  • Conserver et classer vos justificatifs et vos documents comptables : par mois / par jour et non pas empilé dans une enveloppe;
  • L’organisation des documents doit aussi se faire avec vos documents numériques et pas qu’ avec vos documents papiers;
  • Numériser vos justificatifs si ils vous sont fournis sous forme papier -> cela vous évitera de les perdre + si vous ne le savez pas : l’encre peut s’effacer des facturettes avec le temps!

Imposez vous ces règles dès le début de votre activité, pour éviter d’être totalement perdus et de vous en mordre les doigts au moment des déclarations officielles.  

3. Connaître les échéances comptables

Le site du gouvernement peut vous donner des infos très complètes sur les différentes échéances comptables qui vous imputent : https://www.impots.gouv.fr/portail/professionnel/calendrier-fiscal

Immatriculation de l’auto-entreprise, déclaration de chiffre d’affaires, paiement des cotisations sociales, reversement de la TVA ou encore paiement de l’impôt sur le revenu : découvrez toutes les échéances : 

  • Déclaration de Chiffre d’Affaires: 

La déclaration de chiffre d’affaires se fait tous les 30/31 de chaque mois. 

Vous déclarez mensuellement: la déclaration de vos revenus doit être fait max 30 jours après une période d’activité. Le chiffre d’affaires du mois d’octobre devra, par exemple, être déclaré au plus tard le 30 novembre.

Vous déclarez trimestriellement: Plus simple, vous devrez réaliser 4 déclarations : le 30 avril (pour les revenus de janvier, février et mars), le 31 juillet (pour avril, mai et juin), le 31 octobre (pour juillet, août et septembre) et le 31 janvier (pour octobre, novembre et décembre).

  • Déclaration et paiement de la TVA:

Si vous n’êtes pas asujettis à la TVA, pas de déclaration pour vous. 

Si vous dépassez les seuils, vous devrez déclarer la TVA à l’administration et la faire payer à vos clients. 

La déclaration dépend du régime d’imposition que vous avez choisi : 

Au régime réel simplifié (choix par défaut): il faut la déclarer avant le 2ème jour ouvré qui suit le 1er mai de l’année N+1 

Pour le paiement -> un premier acompte en juillet et un second en décembre. Si vous avez moins de 1 000 € de TVA à reverser, le paiement devra être fait en une seule fois.

Au régime réel normal: Ce régime impose une déclaration de TVA dans les 30 jours qui suivent la période d’activité (le 31 décembre pour les encaissements de novembre)

Le paiement est réalisé au même moment que la déclaration. 

  • Déclaration IR:

Vous déclarez par courrier: la déclaration de votre chiffre d’affaires annuel doit être renvoyée avant la mi-mai.

Vous déclarez en ligne: vous disposez d’un délai supplémentaire, allant jusqu’à fin mai ou début juin selon les années.

  • Cotisations sociales: 

Le paiement des cotisations intervient en même temps que la déclaration de chiffre d’affaires.

 

Petit cadeau en bonus : le calendrier des échéances fiscales de la micro entreprise 

4. Trouver des méthodes d’automatisation de certaines actions

Maintenant vous connaissez les échéances fiscales, ce qu’elles signifient et comment vous organiser. 

Mais il y a encore une dernière astuce pour encore plus vous simplifier la vie ! 

Parce que votre obligation légale en tant que client est de collecter, classer, rattacher vos justificatifs et transmettre vos documents à votre expert-comptable. 

Plusieurs solutions s’offrent à vous : un classeur papier bien rangé, un tableau Excel bien maîtrisé, un logiciel de comptabilité… etc. 

Bunqr est la néo-banque des indépendants qui automatise toute votre comptabilité. 

Bien plus qu’un simple compte en banque, Bunqr est votre couteau suisse pour la comptabilité et la gestion de votre entreprise. 

  • Gagnez du temps avec la saisie automatique et la synchronisation de votre compte bancaire et aux télédéclarations.
  • Générez facilement vos devis et factures.
  • Suivez et relancez vos clients en un simple clic.
  • Automatisez la récupération et la saisie de vos factures d’achats.
  • Automatisez vos déclarations fiscales (TVA, 2033, 2065, DSI, DAS2, TVS, CFE, IS).
  • Un bilan comptable certifié. 

Le tout sans engagement et sans coût caché ! 

Bunqr vous aide par exemple à récupérer toutes les transactions et à les transformer en lignes comptables. les informations essentielles sont remontées : la date, le libellé, le montant de chaque transaction … 

Grâce à son intelligence artificielle, Bunqr intégrera toutes les transactions à votre comptabilité. 

L’ensemble des données récoltées (achats, ventes …) vous seront restituées sous forme de conseils personnalisés et adaptés à vos besoins pour pérenniser et optimiser votre activité.

Rejoignez notre liste d'attente

Inscription
Rejoignez notre liste d'attente

Articles Similaires